image1
image2

Massage Chinois

Tuīná Ànmó

推 拿 按 摩​

Le massage chinois Tuīná Ànmó 推 拿 按 摩  se compose de deux parties:

Ànmó 按 摩 qui a pour but de relaxer et d’enlever les crispations des muscles jusqu’à ce que les tensions cèdent. Il agit sur toutes les perturbations émotionnelles, la tension nerveuse, les douleurs musculaires et sur la fatigue

Tuīná 推 拿 Tuī se traduit par « pousser » et Ná par « tenir, prendre« .

 Ce sont les deux manipulations les plus fréquemment utilisées sur les articulations. Grâce à ces deux approches, on arrive à corriger des scolioses. Tuīná Ànmó  – est une composante du traitement des hernies discales de la colonne vertébrale. Ce massage favorise une prise de conscience de soi tout en revitalisant le corps, en éliminant les tensions, la fatigue ou un état dépressif. Tuīná Ànmó  agit sur l’enveloppe corporelle (peau, muscles, tendons, articulation), mais aussi sur l’intérieur du corps (organes et viscères ainsi que sur le psychisme).

Les principales affections pour lesquelles le Tuīná Ànmó  serait efficace​ :

  • dégénérescence des tissus cutanés
  • troubles musculo-squelettiques (douleurs lombaires, bursite, épicondylite, lumbago, tendinite, torticolis, etc.)
  • troubles du système circulatoire (circulation sanguine, lymphatique, capacité cardiaque)
  • troubles du système gastro-intestinal (constipation, sécrétion gastrique, etc.)
  • céphalée, migraine, dépression et nervosité

Par ailleurs, deux études américaines ont confirmé l’efficacité du massage chinois dans le soulagement des douleurs lombaires chroniques et des symptômes de la maladie de Parkinson (tremblement, rigidité, équilibre, circulation, etc.) »

Massage Ventouses

Báguàn ànmó

拔 罐 按 摩

photoTuinaAnmo1

Le massage ventouses est une adaptation d’une technique ancienne de la médecine traditionnelle chinoise. Le principe des ventouses est de libérer les tensions du dos et de permettre à l’énergie « Qi » de circuler normalement dans le corps. Cette thérapie utilise des ventouses en verre ou en plastique. Les ventouses sont déplacées sur la peau à l’aide de glissements, de secousses ou de rotations. La circulation des fluides est améliorée – sang, lymphe, énergie, l’inflammation diminue et l’élimination des toxines est accélérée. 

Œdème, inflammation, cellulite, douleurs musculaires, cicatrices sont des indications de traitement par les ventouses. Ce véritable nettoyage des tissus est accompagné d’un effet sédatif du système nerveux (rééquilibrage des systèmes ortho- et parasympathiques). L’utilisation des ventouses peut se faire en plus d’un massage manuel pour une action ciblée (douleur localisée, adhérences) et pour le massage complet: exemple: traitement de la cellulite, massage dos, jambes, ventre. Les applications thérapeutiques de ventouses ont été documentées par plusieurs milliers d’années d’expérience clinique.

Avantages du massage ventouses :

  • Amélioration de la microcirculation sanguine et lymphatique
  • Stase circulatoire éliminé
  • Les processus biochimiques dans le corps montrent des changements positifs
  • Processus métaboliques activés
  • Diminution de la pression systolique
  • La fréquence du pouls normalisé
  • Amélioration de l’état général de santé du patient
  • Relaxation
photoTuinaAnmo2

Le Guāshā 刮 痧

photoTuinaAnmo3
photoTuinaAnmo4
Le Guāshā 刮 痧  est une technique simple, largement répandue en Asie parmi les praticiens de la médecine traditionnelle, applicable aux traitements stationnaires et ambulatoires  est très peu connu en Occident. La technique du Guāshā consiste à exercer une pression localisée sur la peau, à l’aide d’un instrument à bords arrondis. Elle a pour effet d’expulser hors des vaisseaux sanguins les « scories du métabolisme », qui obstruent les tissus et les muscles, stimulant de ce fait la normalisation des processus circulatoires et métaboliques. Étant donné qu’il permet de dissoudre les stases des liquides corporels, le Guāshā s’avère très efficace dans le traitement des douleurs, dans la prévention et le traitement de maladies aiguës et infectieuses, dans le traitement des affections des voies respiratoires supérieures et des problèmes de digestion, ainsi qu’à l’égard de bien d’autres troubles chroniques ou aigus.
photoTuinaAnmo5